You are here: Home » Non classé » Se former au commerce ou à la vente

Se former au commerce ou à la vente

L’enseignement public, s’il a toujours été mis en avant par les différents présidents de la République française, n’a pas toujours bénéficié des crédits dont il aurait eu besoin, pour former nos jeunes concitoyens. Ce choix politique entraînant malheureusement bien souvent un défaut de financement a parfois des conséquences lourdes sur la scolarité des adolescents. En effet tous ne sont pas enclins à suivre un parcours classique, avec des enseignements généraux qui ne leur semblent pas assez pratiques ni adaptés à notre société civile.

Echec scolaire, réalité ou fiction ?

Si l’on parle volontiers d’échec scolaire dans les médias, un soucis se fait pourtant jour : le fait de ne pas réussir dans un système classique et relativement lissé n’est pas nécessairement un échec à proprement parler. Pourquoi l’élève serait-il en échec, quand le système ne lui donne pas l’opportunité de s’épanouir ni surtout de se former comme il l’entendrait ?

Face au monde du travail

Mais laissons de côté ces raisonnements un peu trop polémiques pour se fixer sur le point important de cet argumentaire : Il existe un grand nombre de jeunes français, parmi les plus de douze millions d’entre eux qui sont scolarisés, qui malheureusement ne peuvent être considérés comme ayant réussi leur parcours à l’école, au collège et au lycée, et dont on ne validera donc pas les compétences, lorsqu’ils se retrouveront sur le marché de l’emploi, face à des recruteurs exigeants.

Le formation professionnelle : une issue favorable ?

La réaction assez classique du système scolaire pour un élève dit en échec est d’orienter celui-ci vers un bac professionnel, débouchant lui-même sur une formation plus professionnalisante. Pourtant cette solution n’est pas non plus la meilleure, quand le choix de la filière n’est encore une fois pas adapté au jeune. Que faire alors ? Ce jeune homme ou cette jeune femme aura tout de même un recours : passer par un organisme de formation professionnel de commerce ou de vente, par exemple, de façon à acquérir de véritables savoir-faire nécessaire à une intégration réussie dans le monde du travail.

Laisser un commentaire