You are here: Home » Non classé » La démarche bio adoptée par « Le temps des cerises »

La démarche bio adoptée par « Le temps des cerises »

Il ne faut pas attendre bien des années pour changer sa dynamique de vente et de prestations. Les produits biologiques, c’est le vœu que s’est accordée la charmante boutique, « temps des cerises ». Elle s’est alors dotée des moyens techniques, financiers, matériels et humains pour atteindre son objectif. Ainsi, la boutique a été revêtue d’un nouveau design qui ne laisse personne indifférent. Un accueil chaleureux et notable, y est vivement réservé.

A l’approche de ces trois ans d’existence, le magasin « temps des cerises » a retrouvé une nouvelle dynamique instaurée par le couple propriétaire : Diane Gautier et Frédéric Dupont. Une petite boutique qui a survécu à toutes les péripéties liés à la concurrence déloyale orchestrée par les grandes surfaces. En effet, située en pleine ville et non loin du rond-point de la mairie, la boutique bio a longtemps subi des crises de méventes suite à l’installation de gros commerces dans les environs. Elle a rencontrée d’énormes difficultés de roulement mais a su toujours retrouvé son équilibre grâce à l’ingéniosité de l’équipe dirigeante. Des projets qui n’ont pas été facile à réaliser d’où la fierté des propriétaires.

L’idée de la création d’une boutique bio a germée suite à la passion de Diane Gautier pour les produits dérivés bio. Elle affirme, avoir toujours aimé se nourrir du naturel et invité les autres à faire pareil. Une ambition qu’elle a su instaurer grâce à son leadership et sa politique commerciale. Cependant, la vente de produit bio fut progressive. D’abord, les produits furent un mélange de produits bio et d’articles traditionnels. Ensuite, une sensibilisation a été organisé pour convaincre les consommateurs à ne se référer qu’au bio. Une démarche participative qu’a appréciée la clientèle en s’accordant aux produits naturels. Ce qui a enfin entrainé, la reconversion de la majorité des consommateurs au biologique.

Pour faire plus fort, «le temps des cerises » a ralliée des groupements d’épicerie pour uniformiser les politiques de ventes et élaborer une action markéting endurcie autour des produits bio. Pour quels résultats ? Obtenir des dons participatifs pour financer de façon permanente en vue d’un ravitaillement des magasins bio. Une vision qui pourrait consolider les acquis de l’épicerie en multipliant ses gammes produits à la manière d’un super marché.

 

 

Laisser un commentaire